Les défis du cacao durable
Les défis du cacao durable

LES DEFIS DU CACAO DURABLE

ASSURER L'AVENIR DU CACAO

La demande de cacao augmente. Si elle poursuit sa croissance au rythme annuel de 2%, le monde aura besoin d’au moins un million de tonnes de plus par an d’ici 2020 pour y répondre. Cela représente l’équivalent d’un doublement de la production actuelle de la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao. Mais alors que la demande augmente, les rendements agricoles diminuent. Notre secteur doit agir dès maintenant pour que nous puissions protéger l’avenir de la filière pour tout le monde.

Trois problématiques clés contribuent à cette pression : le sous-investissement, les exploitations agricoles peu performantes et la fragmentation de la cacaoculture;
.

SOUS-INVESTISSEMENT

Pour que les agriculteurs gèrent efficacement leurs exploitations, ils doivent pouvoir s’appuyer sur des travaux de recherche qui les aident à produire des plants de meilleure qualité, à lutter contre les nuisibles et les maladies et, plus généralement, à adopter de meilleures pratiques agronomiques. Mais la recherche prend du temps, coûte de l’argent et exige une infrastructure sophistiquée pour transférer les connaissances au niveau de la ferme. Cultivé principalement par de petits exploitants, le cacao n’a pas toujours bénéficié du soutien des services publics ni du secteur du chocolat. Par conséquent, il est en retard par rapport à d’autres cultures comme le maïs ou le blé. Il est temps que cela change.

EXPLOITATIONS PEU PERFORMANTES

Les agriculteurs doivent pouvoir utiliser les bons outils pour que leurs exploitations soient performantes. Mais à l’heure actuelle, ils sont plutôt aux prises avec des cacaotiers vieillissants qui produisent de moins en moins de cacao, ainsi qu’avec des nuisibles et des maladies qui peuvent détruire une grande partie de leurs récoltes. De plus, de nombreux agriculteurs n’ont pas accès aux outils ni aux produits agricoles qui leur permettraient de prospérer, comme des plants de bonne qualité, des engrais et la connaissance des meilleures pratiques. Ces difficultés se traduisent par une faible productivité et des revenus insuffisants. Par conséquent, les agriculteurs manquent souvent d’éducation, d’information et de financements pour améliorer leurs compétences et leur production.

FRAGMENTATION

Le monde compte plus de cinq millions de cultivateurs de cacao, dont beaucoup travaillent dans des régions reculées d’Afrique de l’Ouest, d’Asie et d’Amérique Latine. En raison de leur nombre, il est très difficile d’apporter des changements à l’échelle du secteur. Pour transformer le secteur du cacao de manière systématique, nous devons établir des partenariats efficaces avec les ONG, les gouvernements, les fabricants de produits alimentaires et d’autres acteurs concernés par son avenir durable. En tirant parti de notre expertise et de nos ressources collectives dans le monde entier, nous pouvons mettre en place un programme global, de la ferme à l’usine, et protéger ainsi l’avenir de la filière..

EN SAVOIR PLUS

World Cocoa Foundation

La World Cocoa Foundation promeut une économie plus durable du cacao par le biais du développement économique et social et par la protection de l’environnement dans les communautés cultivatrices de cacao.

International Cocoa Initiative

L’International Cocoa Initiative est un partenariat réunissant ONG, syndicats, transformateurs du cacao et grandes marques du chocolat pour faire évoluer les pratiques agricoles du cacao;

International Cocoa Organization

Les membres de l’International Cocoa Organization représentent les pays producteurs et les pays consommateurs de cacao. C’est à dire à peu près tout le monde.

National Confectioners Association

La National Confectioners Association aide les industriels à se développer en promouvant les intérêts du secteur américain de la confiserie et de ses consommateurs.

Cocoa Producers Alliance

La Cocoa Producers Alliance est une organisation inter-gouvernementale promouvant la recherche sur le cacao.